Adopter le Sud et sa douceur de vivre pour garder la ligne !

Formidable ! Vous avez complètement retrouvé la ligne, ou presque, après un hiver compliqué et beaucoup d’efforts _ analyse et mise à plat de votre comportement alimentaire, identification de vos erreurs, régime, prise de XL-S Medical Forte 5 pour réduire votre IMC, gym, marche, gommages et massages _ et vous avez le sourire. Mincir, ce n’est pas que se délester de kilos en trop, c’est se désencombrer physiquement et moralement, pour se sentir à nouveau léger, tonique et vivant. C’est bon pour la santé et le moral. Obtenir des résultats donne forcément une attitude positive. De plus, quand on se reprend en mains, on prend aussi conscience qu’on gâche notre vie avec trop de soucis inutiles, d’objectifs erronés, à la merci du regard des autres et de ce qu’on croit qu’ils voudraient que l’on soit. Stop. Remettez-vous au centre du cercle. C’est votre vie !


Mettez-vous en mode vacances dans le Sud ! Mais si, même en ville, surtout en ville.

Lâcher prise, prendre de la distance, ralentir, voilà des attitudes qui vont vous aider à garder la ligne ! Car le surpoids est trop souvent le résultat de stress et d’angoisses. Quand les pensées deviennent négatives et le quotidien toxique, on compense avec la nourriture. La mauvaise, bourrée de graisses. Alors mon truc préféré après un régime de Printemps réussi, pour ne pas retomber dans les démons alimentaires, c’est adopter la douceur de vivre du Sud avec ses multiples formes heureuses. Par exemple, utiliser les plantes aromatiques ! Elles sont riches de bienfaits.


Mon chouchou ? Le basilic ! J’en mets partout. A la maison et dans mes recettes.

C’est fou, comme le basilic fait du bien. On le respire, on se sent mieux. On le déguste, même une feuille, toute crue, toute seule, et on se sent plus joyeux. C’est qu’il est malin, le basilic ! Certes, c’est une plante herbacée utilisée en tant qu’aromate en cuisine et sa saveur est caractéristique des plats italiens, mais pas que : le basilic est tonifiant, antibactérien, riche en antioxydants et donc excellent pour la peau. Il évite aussi les ballonnements et aide en cas de nausée. En effet, il n’est pas que merveilleux en cuisine, il est aussi prisé en aromathérapie pour ses vertus ! Quand vous l’utilisez pour vos plats, soyez généreux pour mieux faire ressortir son parfum et sa saveur. Le basilic aime la profusion. Si vous le ciselez avec un ciseau, attention, il faut servir vite car il va noircir. Le basilic n’aime pas le métal, il préfère la main, effilochez-le à la minute.

Inviter la douceur de vivre du Sud en ville, c’est adopter un tempo où le bonheur rime avec fleurs, parfums, couleurs et saveurs.

En plus de permettre un accès direct aux produits frais et locaux, aller au marché est un agréable moyen de se détendre !

Avoir des plantes aromatiques à la maison est une manière d’inviter le Sud dans son quotidien, aller au marché aussi. Car on ralentit le tempo, on marche, on flâne, on prend le temps de regarder et se laisser séduire par les couleurs des produits frais. En plus, cela permet de privilégier l’agriculture de proximité, une nourriture plus saine, et le contact humain. Le marché est aussi le meilleur endroit pour acheter ses plantes aromatiques. Autre princesse du Sud : la menthe. Comme le basilic, la menthe est bourrée de vertus : digestive, elle apaise l’estomac, stimule la bile, est une concentration en fer et vitamine C. Elle soigne aussi la mauvaise haleine….comme le persil. Voilà une autre plante aromatique qu’il faut avoir dans sa cuisine, riche en vitamine C et excellente pour la vue. Des feuilles de menthe ou un petit bouquet de persil, crus, à jeûn, le matin, sont fantastiques pour éradiquer sérieusement un problème d’haleine. Mais la menthe sublime aussi un yaourt nature, une viande grillée, un poisson au four, des raviole au mascarpone et saumon fumé. Et quand vos petits plats parfumés aux plantes aromatiques – n’oubliez pas le thym et le romarin !- et bourrés de bienfaits seront servis, le Rosé viendra parfaire l’impression de vacances, loin du stress, des ennuis et du… surpoids. Alors, oui, le moment est venu d’adopter la douceur de vivre du Sud ! Rendez-vous vendredi prochain pour d’autres idées ensoleillées.

A propos Shadya

blogueuse culinaire et animatrice
Ce contenu a été publié dans Mes billets gourmands. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *