Mon menu pour la Fête nationale suisse !

Reprendre « L’Assiette de l’Artiste », mon rendez-vous sous le signe des rencontres et de la gourmandise, dans ma petite cuisine… le 1er Août, Fête nationale en Suisse, méritait un menu spécial mais aussi des invités qui participent à la vie cuturelle de mon pays ! C’est donc le coeur joyeux que j’ai mis au point des plats à base de produits du terroir, et filé chez Aude Fleurs à Villeneuve, l’écrin floral le plus féerique de la Riviera, pour la déco, sachant que l’écrivain Sylvie Blondel, auteur du « Fil de Soie », un recueil de nouvelles paru aux Editions de l’Aire, et Jacques Biolley, un peintre suisse majeur, par ailleurs auteur d’une dizaine de livres et Président de la Fondation Armand Niquille depuis 2001, seraient de la partie avec la compagne de l’artiste, la séduisante Dominique Tzogalis-Briner, médecin-pédiatre depuis 25 ans.

L'entréeSylvie Blondel

De belles personnes avec de belles énergies pour lesquelles j’ai imaginé ce menu réalisé avec des produits suisses authentiques pour honorer leur présence et cette date où la Suisse sort ses couleurs, célèbre son Histoire, et fait exploser mille feux dans le ciel !

Le peintre Jacques Biolley et sa compagne DominiqueDans ma petite cuisine

Salade Surprise « Liberté et Patrie »

Une création fraîche et personnelle avec du saucisson vaudois, digne des « Toqués du Terroir », l’émission culinaire de La Télé dont j’ai été une des finalistes en 2012 ! La surprise vient des ingrédients qui accompagnent le saucisson : pêche plate, basilic, poivre blanc, céleri branche, tomates olivettes.

Coquelets festifs de nos campagnes

De délicieux coquelets suisses farcis aux noisettes, croûtons, échalotes, ciboulette, servis sur un lit de petites pommes de terre au Curry et Thym, et Champignons bruns du pays poêlés avec une échalote, déglacés au Rosé et finis au four avec les pommes de terre. Les coquelets sont assaisonnés avec de la Fleur de Sel, du Poivre aux Fleurs, et de fines gousses d’ail glissées entre les cuisses et retirées à la fin de la cuisson.

La farce des Coquelets du PaysMes Coquelets farcis prêts à être enfournés

Plateau de nos Monts

Un Festival de fromages de plusieurs cantons, qui rappellent la beauté de nos traditions fromagères, servi avec roquette et cerneaux de noix.

Mon plateau de fromages

Montreux Rouge, Cuvée Saint-Vincent 2012

Prix du 2ème Meilleur Gamay vaudois, c’est un joli cru de La Cave Vevey-Montreux, un des partenaires de « L’Assiette de l’Artiste ». Le vin idéal pour rendre hommage un 1er Août à la ville où je vis et peins !

Le Gamay rouge de Montreux est priméUne belle table pour le 1er Août

Avant de finaliser mon menu, j’ai d’abord été chercher mon inspiration chez Aude à Villeneuve, une bourgade au bord du lac, proche de Montreux : son magasin de fleurs de la Grand-Rue est une éclaboussure de magie ! J’en ressors toujours avec une énergie joyeuse. Aude donne aussi des cours de création florale pour adultes et enfants.

Le magasin d'Aude fleuriste à VilleneuveAUDE FLEURS

Je lui ai demandé un arrangement avec des papillons rouges comme le drapeau et elle m’a offert un fabuleux bouquet aux couleurs suisses pour mon atelier, qui a vite été sous la haute protection de Jazz et Bentley – dont je dois saluer les efforts pour se tenir correctement avec mes invités…surtout Bentley.

Bouquet du 1er Août dpour SHADYAJazz & Bentley 1er août 2013

En tant qu’artiste peintre, j’étais particulièrement heureuse de recevoir Jacques Biolley. Même quand on ne jure que par l’Art abstrait, impossible de résister à la magie de ses oeuvres classiques et poétiques. « Les Petits Secrets » est une de mes préférées.

Jacques Biolley, Les petits secrets

Cet artiste fribourgeois né à Neuchâtel, dont l’atelier est à Chailly-sur-Montreux, porte loin les couleurs de la Suisse et s’inscrit dans une tradition picturale séculaire. La femme est au coeur de ses créations à la technique pointue. Sa maîtrise du pastel est sans failles. Il n’est pas seulement talentueux, il est également généreux et doué d’une culture exquise. Je n’ai donc pas été surprise par son geste : il est venu avec l’ouvrage de 363 pages consacré à son oeuvre, paru aux Editions Wallâda, pour l’offrir à…Sylvie Blondel ! Oui, il est venu avec un cadeau pour mon autre invitée. Voici la couverture de ce livre, riche d’images avec des textes de 33 auteurs !

L'ouvrage consacré à Jacques Biolley

Les deux se sont magnifiquement entendus et c’est un bonheur pour moi quand les conversations crépitent comme un feu de joie dans ma petite cuisine…le ciel et l’astronomie, au coeur du prochain roman de Sylvie Blondel, l’ex-journaliste de la RSI (Radio Suisse Internationale à Berne) et prof de Français qui se consacre désormais à l’écriture, les voyants, sur lesquels Jacques Biolley se penche pour un livre qui sortira en 2014, la Littérature, les souvenirs de cuisine familiale. Et si l’ambiance et le décor comptent, j’étais surtout soucieuse de faire plaisir avec mes petits plats. Si j’en crois les commentaires de Dominique – « Tu as l’art des mariages inattendus, des saveurs et des textures » – c’est mission accomplie. Comme ma Salade « Liberté et Patrie » a fait mouche, voici pour nous quitter la recette…

L'Assiette de l'Artiste du 1er AoûtLe livre de Sylvie Blondel

 Ingrédients pour 4 personnes :

1 beau saucisson vaudois préalablement cuit pendant 50 mns, 1 barquette de tomates olivettes (env.250 g), 2 branches de céleri, 2 pêches plates à point, ni trop mûres, ni trop dures, 10 à 12 feuilles de basilic frais et parfumé, huile d’olive, vinaigre de framboises, sel marin, poivre blanc.

  • Tout laver, égoutter, émincer finement dans un saladier, éplucher et couper les pêches en petits dés, ajouter les 2/3 du saucisson aussi coupé en dés. Le tiers restant du saucisson sera coupé en rondelles pour le dessus de cette salade juteuse et parfumée.
  • Ciseler le basilic sur le tout. Ajouter une pincée de sel marin, le poivre blanc, un filet d’huile d’olive, une lampée généreuse de vinaigre de framboises (l’équivalent de 4 cuillers à soupe), mélanger.
  • Mettre au frigo 30 mns avant de servir.
  • Déposer une louche par personne dans le plat.
  • Servir avec une rondelle charnue de saucisson vaudois – elle m’a servi à planter le petit drapeau suisse – et le tour est joué ! Unis au croquant du céleri, au bonheur juteux des olivettes, la pêche, le basilic et le poivre blanc sont un petit miracle estival qui apportent une note raffinée à l’ami saucisson…

Je prépare ma Salade Liberté et PatrieSalade Liberté et Patrie dans l'assiette

À propos de Shadya

blogueuse culinaire et animatrice
Ce contenu a été publié dans L'Assiette de l'Artiste. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Mon menu pour la Fête nationale suisse !

  1. Marie Varone dit :

    J’ai très envie de connaître ton univers cuisine …et artistique .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *