Mon poulet à l’estragon avec les casseroles de Jamie !

Damned, life is sometimes beautiful ! Grâce à Tefal, nouveau partenaire généreux de ma petite cuisine… j’ai pu tester les fantastiques casseroles de leur collection Jamie Oliver : si, si Jamiiiiie ! Une expérience géniale de A à Z. Commençons par le début, ma porte sonne, ding dong : « Madame nous avons des paquets pour vous ! ». « C’est une erreur Monsieur, je n’ai rien commandé ». « Vous êtes bien Shadya Ghemati ? J’ai d’énormes cartons pour vous ». J’hallucine, et passe de l’inquiétude à la joie. Les casseroles Jamie Oliver débarquent dans ma petite cuisine…

Mes nouvelles casseroles Jamie OliverJamie a signé de belles casseroles

En déballant mes cartons comme une gamine, je tombe follement amoureuse de la pièce maîtresse : la rôtissoire. Superbe. Proportions, finitions, allure…mais regardez plutôt !

La superbe Rôtissoire Jamie OliverUn intérieur malin

J’ouvre cet objet extraordinaire et constate qu’il allie beauté et confort…que dis-je intelligence ! Tout est pensé, réfléchi. Il ne restait qu’à tester avec une recette qui solliciterait les divers aspects de cette rôtissoire en aluminium de qualité professionnelle, avec un fond solide promettant une excellente diffusion de la chaleur, convenant aussi à l’induction, un revêtement anti-adhésif fidèle à la réputation de Tefal…et puis, il y a celle de Jamie. Dont acte. Alors j’ai préparé mes délicieuses cuisses de poulet à l’estragon avec leur crème à l’estragon, leurs petites pommes de terre et champignons bruns...et j’ai demandé un max à la rôtissoire : une peau dorée à l’extérieur et une chair bien cuite, mais pas sèche, à l’intérieur, et une garniture à la fois caramélisée et fondante : réussi !

Mon poulet à l'estragon avec sa crème à l'estragonUne garniture joliment caramélisée

Ingrédients pour 2 personnes en repas généreux

4 cuisses de poulet, 1 bouquet d’estragon, 10 petites pommes de terre Nicolas ou Amandine, 4/6 gros champignons bruns, 2,5 dl de crème liquide, 60 g d’oignons émincés, 2 verres de Gewurtztraminer, sel, poivre, huile d’olive.

Laver les pommes de terre et les champignons bruns. Eplucher, couper en quatre, mettre dans un saladier avec beaucoup d’estragon, l’huile, le sel, le poivre, mélanger, réserver.

Une garniture parfuméeMa crème à l'estragon

Dans une petite casserole, faire chauffer de l’huile d’olive à feu moyen et fondre 60 g d’oignons émincés très fins. Déglacer avec 1 verre de Gewurztraminerj’ai choisi ce vin d’Alsace légèrement doux pour équilibrer l’amertume de l’estragon – et réduire. Ajouter la crème, beaucoup de feuilles d’estragon, saler. Cuire 10 mns à feu doux. Sortir du feu, mixer, remettre dans la petite casserole. Réserver.

Mon poulet sur le grill de la rôtissoireLa peau est parfaite

Mettre la garniture dans la partie basse de la rôtissoire et l’estragon qui reste sous la peau des cuisses de poulet, saler et déposer sur le grill de la rôtissoire. Enfourner, non couvert, dans un four préchauffé à 200 degrés. Au bout de 15 mns, enlever le grill et déposer les cuisses dans le fond avec la garniture, arroser avec le 2è verre de Gewurztraminer et couvrir. Cuire encore 30 à 40 mns, servir ! Quel résultat. Une peau dorée comme il faut – la preuve en image -, une chair tendre, une garniture onctueuse…une rôtissoire qui ne colle pas, facile à laver. Il ne reste qu’à ajouter la crème à l’estragon dans l’assiette. Merci Tefal, merci Jamie Oliver…just loved it.

12_tefal-logo

 

 

 

La collection Jamie Oliver par Tefal est en vente à L’Espace Maison de MANOR. 

À propos de Shadya

blogueuse culinaire et animatrice
Ce contenu a été publié dans Mes assiettes faciles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *