De la cuisine, du vin, de l’amitié !

A quelques jours de Pâques, en ce printemps glacial, je m’apprête à vivre la 2ème « Assiette de l’Artiste » sous le signe des rencontres et de la gourmandise ! Pendant que mes invités papotent dans mon atelier, je m’occupe de l’entrée : des mini gratins de saucisse aux choux et patates douces au Saint-Agur. Le fromage bleu donne de la tenue à ma purée de patates douces, mais sert aussi à casser un peu le côté sucré. Une recette savoureuse et facile : on dispose la chair d’une saucisse aux choux bien cuite au fond d’un petit ramequin, on couvre avec une très fine couche de purée d’oignons cuits dans du bouillon, puis généreusement de purée de patates douces au Saint-Agur, on parsème de Gruyère râpé et on met 10 à 15 mns au four à 200 degrés. Mes ramequins arrivent à table bien gratinés ! Vu le temps maussade, j’ai voulu une entrée chaude. Et elle l’est. Tant mieux, car je reçois une sacrée brochette de gourmets et il me fallait une entrée digne de mon filet d’agneau pour une belle romancière !

Prête à réussir mon menuPuis je recouvre de purée de patates douces

Car c’est le soir où j’accueille l’écrivain Marie-Christine Buffat avec son éditeur Slobodan Despot, fondateur des Editions Xénia, venu avec sa compagne, Sarah Genoud, qui œuvre dans une Etude d’avocats en Valais. Marie-Christine est également là avec son mari Jean-Charles Buffat, directeur des guides « Tables Ouvertes », ces sésame ouvre-toi donnant accès aux meilleurs restaurants de Suisse romande avec de multiples avantages : « Le couponing est très à la mode ! ». A l’achat d’un de ces guides à CHF 79.-, lors de la première visite à deux dans un des établissements qui y figurent, le repas le moins cher est offert ! Et lors de la deuxième visite à quatre, aussi. Seules les boissons ne sont pas offertes. Le guide est nominatif et valable un an. Vu l’ampleur du phénomène, Jean-Charles est même passé dans le journal sur RTS 1 en décembre 2012.

on passe à tableDes gens formidables dans ma petite cuisine

J’ai quatre fortes personnalités à table (merci FLY), et on ne s’ennuie pas ! Evidemment, j’ai envie de savoir comment la compagne et la romancière s’en sortent avec…l’éditeur. Car Slobodan Despot est un personnage et certains le décrient parfois pour ses idées ou ses amitiés. La réponse de Mare-Christine fuse : « Oui, parfois, ça me gêne. Mais je sais faire la différence entre les gens et leurs idées ! »

L'amitié le vin la cuisineambiance Assiette de l'Artiste 2

Le St-Légier rouge de La Cave Vevey-Montreux, un des partenaires de « L’Assiette de l’Artiste », qui m’a fourni ce Pinot noir légèrement épicé, est un succès…et je suis impatiente de servir mon filet d’agneau imaginé pour Marie-Christine, car il a été mariné dans ce divin nectar : étrange hasard, c’est sa viande préférée.

Un agneau pascal fin et délicatMes invités vont repartiravec les oeufs

Sarah Genoud, qui elle n’aime pas beaucoup l’agneau, me félicite : « Impossible de savoir que c’est de l’agneau ! » et elle adore mes pointes d’asperges : « Tu as réussi à me surprendre ! C’est la première fois que je mange des asperges au romarin : c’est délicieux ». Jean-Charles renchérit : « Et la cuisson de l’agneau est parfaite. »

Jean-Charles et Sarah

Après la réussite de mes gratins en entrée, ces réactions me rendent encore plus amoureuse de cuisiner et partager. Mais j’ai aussi envie d’en savoir plus sur mes invités ! Une romancière talentueuse qui est aussi chroniqueuse au Nouvelliste, un éditeur de livres – Slobodan Despot est à son compte depuis 7 ans et lance une vingtaine d’ouvrages par an -, un éditeur de guides et journaux professionnels, et une femme épatante. Mais je sens que tout le monde a envie de découvrir le dessert de Noz Chocolatier, autre partenaire de cette aventure interactive et gourmande…un redoutable gâteau aux amandes amères et chocolat noir dont il ne restera pas une miette !

Mon gâteau choisi chez NOZ ChocolatierJoli lapin NOZ

Je cuisine, sers, pose des questions, gribouille des notes, et m’inquiète du bien-être des uns et des autres…Pendant ce temps, Slobodan prend de mystérieuses photos en douce. Diable, l’homme a plus d’une corde à son arc. Car c’est des images en noir et blanc qui captent des expressions inattendues dans une atmosphère particulière. Il m’a offert celle-ci qui m’a surpris. Ce n’est pas « Le penseur » de Rodin, mais « La Blogueuse culinaire pensive » de Slobodan Despot.

la blogueuse

Entre deux services et deux photos, je l’écoute : « La relation entre un auteur et un éditeur est une relation de nécessité. Un auteur doit être nécessaire à l’éditeur, et l’inverse doit être vrai aussi ». Je regarde Marie-Christine et il est clair que ces deux se sont trouvés : « C’est le seul capable de défendre ses ouvrages comme il le fait. A un moment donné, t’es impressionné ! Et il te renvoie tes manuscrits avec des annotations incroyables ».

La jolie ambiance de cette Assiette de l'ArtisteUne belle soirée

Il est soudain évident que pour réussir une « Assiette de l’Artiste », il faut de la cuisine, du vin, et… de l’amitié ! C’était une belle soirée avec de belles personnes.

À propos de Shadya

blogueuse culinaire et animatrice
Ce contenu a été publié dans L'Assiette de l'Artiste. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à De la cuisine, du vin, de l’amitié !

  1. babysitting dit :

    Une soirée qui a l’air d’avoir été des plus sympathiques.
    De la bonne chère avec quelques personnalités intéressantes et l’affaire est dans le sac! 😉
    Laurence

  2. babakitchen dit :

    très belle soirée en effet, et de très jolies photos !! bises

    • Shadya dit :

      Bonjour Laurence, bonjour Barbara !
      Merci de la visite dans ma petite cuisine…
      C’est sûr, un menu gourmand à la portée de tous, imaginé spécialement pour l’occasion,
      du bon vin de la Riviera, et des personnes intéressantes qui s’investissent dans leurs passions,
      sont des ingrédients parfaits pour réussir une soirée !
      Bonnes Pâques
      Shadya

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *