Bien dans son assiette, bien dans sa tête…et vice-versa !

Les deux sont liés ! Si on est bien dans sa tête, on gère bien son assiette…Et si on arrive à bien gérer son assiette, on est tout de suite bien dans sa tête ! C’est un cercle vertueux. Dissocier l’esprit du corps est une erreur. Le surpoids peut être le résultat du malheur, des chagrins, des galères. Il peut s’incruster pendant des années et nourrir notre mal-être. Oui, notre corps est le reflet de notre vie. Et oui, un corps en forme peut améliorer la vie! Oui, la correction est possible ! Oui, à n’importe quel âge ! N’écoutez pas les mauvaises langues qui disent « De toute façon pour les femmes à partir de 45 ou 50 ans, c’est fini » ou encore « Les femmes grossissent avec la ménopause, c’est hormonal, c’est comme ça ». Stop. Voilà comment j’étais devenue après 10 ans de galères, juste avant de découvrir en Mars 2018 les produits XL-S medical…Et me voilà ce matin.

Entre ces deux images, un énorme chemin a été parcouru. Il a été possible car XL-S medical ce n’est pas que des produits. La marque rend attentive au fait qu’il faut soigner son alimentation et bouger plus. Tester ces produits deux fois par an depuis 2018, pour mes feuilletons minceur au Printemps et à l’approche des Fêtes, m’a obligée à revoir la copie de ma forme, de mes habitudes quotidiennes, et à repérer mes erreurs. A tout mettre à plat...de l’armoire à la manière de faire les courses en passant par la façon de me soigner. Et je suis devenue une adepte de la piscine en toute saison !

Le chemin de l’allègement a été fait de paliers, de volonté, d’apprentissages, de progrès, mais aussi de craquages ! Ces moments de rupture dans un régime ne sont pas des échecs. Il ne faut pas les voir comme tels. Quand on les surmonte, ils donnent un nouvel élan. De plus, quand on a acquis les principes de base d’un régime réussi, manger mieux et moins, donc plus sain, bouger plus et bien s’hydrater, on se reprend plus vite en main, dès le lendemain ! Et surtout on déculpabilise. C’est important. Car la culpabilité, la rancune, la colère et le stress font grossir…Soigner son corps, l’écouter, c’est soigner son mental. Et en revenir au point de départ : bien dans sa tête, bien dans son assiette.

« Maintenant, quand je vois des pizzas, je ris car je sais gérer ! « 

Quand j’allais mal, je mangeais des tas de pizzas ! Elles ont démoli ma silhouette. Aujourd’hui, j’en ressens moins le besoin car je suis mieux dans ma tête. Mais surtout, si je craque, je me contente juste d’une part…plus besoin d’avaler toute la pizza. Alors à demain, pour le final de ce feuilleton « Arriver mince et belle à Noël » Saison 2, je vous emmène pour mes essayages en vue des Fêtes chez Maison 1 2 3 Paris. Cette marque symbolise le nouveau soin que j’apporte à mon look. Car mincir donne envie de faire attention au contenu de son assiette, mais aussi à celui de notre armoire ! Faire la paix avec son corps est un apprentissage et un des meilleurs cadeaux qu’on puisse se faire. Et demain, je fais le test pour voir si mon régime a fonctionné : j’essaye du 36 !

A propos Shadya

blogueuse culinaire et animatrice
Ce contenu a été publié dans Mes billets gourmands. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *