Craquer, se reprendre, et s’hydrater !

Un régime n’est pas un long fleuve tranquille…surtout quand on est gourmande et qu’on aime cuisiner. C’est un peu une expédition en terre inconnue avec des tempêtes, des hauts, des bas, et un objectif précis : perdre des kilos ou changer de taille (par exemple, j’aimerais passer du 38 au 36). Alors que les médias, les magazines, les réseaux sociaux et autres clichés nous font croire que la réussite est un truc lisse et rapide, on va s’attacher à une réalité particulière qui nous fait sentir coupables : réussir c’est parfois craquer pour nos pires compulsions. Il suffit d’une série d’éléments stressants. Car la nourriture et les émotions sont liées. Et lorsque ces dernières sont mauvaises, difficiles, douloureuses, comme par hasard l’assiette flanche. On ne résiste plus, on ne mange plus que les ennemis de notre ligne…Moi, c’est pizza.

Je pourrais manger des pizzas tous les jours, midi et soir ! Mon duo favori ? Pizza et roquette

De plus, je n’arrive pas à me contenter d’une seule tranche : je dévore toute la pizza avec l’immense sentiment de culpabilité qui s’en suit. Et cela me colle à la peau plusieurs jours. Puis, un matin, deux kilos de plus apparaissent sur la balance alors qu’on fait des tonnes d’efforts depuis un mois. Au lieu de paniquer, de se laisser aller et jeter l’éponge, il faut se reprendre en mains. C’est normal de craquer pendant un régime. Bien sûr si ça dure plus d’une semaine, il faut vraiment se secouer. Mon truc ? Les séances de hammam pour purifier la peau, suivies de douches froides pour stimuler la circulation sanguine, et une hydratation extérieure, avec un gel fermeté, et intérieure intensive. Beaucoup boire élimine les toxines mais aussi la fatigue. Cela permet également de mieux se concentrer. Pour pouvoir boire n’importe où, en ville, en pleine nature, au travail, j’ai ma bouteille XL-S Medical. Elle est légère et bien conçue.

Elle est pratique avec son infuseur facile à utiliser qui permet de parfumer l’eau de manière naturelle en la rendant délicieuse.

Ce que je préfère ? Fraises et menthe, et aussi citron jaune ou vert et menthe. Et les couleurs sont joyeuses dans ma petite cuisine…

S’hydrater est vraiment très important. Et grâce à la petite bouteille XLS-Medical, on peut ajouter des ingrédients sains et vitaminés qui donnent ainsi des vertus à l’eau, de manière simple et naturelle. Et s’hydrater est capital quand on est stressé. Pourquoi ? Parce que le stress induit une sécretion de cortisol accrue qui favorise l’envie de grignoter ! Du coup, quand on est stressé, on craque et on grignote. De plus, le manque d’eau augmente la fatigue et peut élever le taux de cortisol qui pousse à craquer. C’est la spirale. Mais ce n’est pas anormal. Ce phénomène s’explique après quelques semaines de régime. Chambouler ses habitudes alimentaires, prendre du Forte 5 pour mincir, introduire la gym régulière, peut exacerber la nervosité si on a peur de ne pas être à la hauteur ou si on a l’impression de ne pas voir de résultats. Le corps enregistre de nouveaux messages. Il faut accepter ces périodes. Alors à vos petites bouteilles magiques ! Buvez. Tenez bon. Et si vous avez craqué pour pizzas, chips, croissants et gratins, voici une recette délicieuse, tonique et ultra-facile pour vous réconcilier avec votre régime…

Mes asperges fines au poulet, menthe et citron


Les ingrédients pour une assiette gourmande, légère et saine ?

Une douzaine d’asperges vertes très fines, un blanc de poulet cuit ou le reste d’un poulet rôti froid, une douzaine de feuilles de menthe fraîche, très parfumée, le jus d’un demi citron, de l’huile au citron (oui, ça fait la différence), sel et poivre.

Emincer le poulet, réserver dans un bol. Cuire les asperges 8 mns, à l’anglaise dans de l’eau salée. Puis, les égoutter, passer rapidement sous l’eau froide et couper en trois. Ajouter au poulet. Dans une coupelle, mettre les feuilles de menthe ciselée, l’huile au citron, le jus de citron, saler, poivrer, mélanger. Assaisonner vos asperges et votre poulet, et à table. C’est tout !

A propos Shadya

blogueuse culinaire et animatrice
Ce contenu a été publié dans Mes billets gourmands. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *