Des gaspachos pour retrouver la ligne !

La forme, la minceur et le bien-être passent par l’assiette ! Même si le bien-être qu’on privilégie à table n’est pas forcément celui qui rime avec…minceur. Si vous n’avez pas suivi mon feuilleton minceur ce Printemps, il est toujours en ligne. C’était une remise en question de fond pour acquérir de nouvelles habitudes alimentaires et perdre un surpoids installé depuis des années…Mais si vous avez juste besoin de perdre deux ou trois kilos avant l’été, faites le plein d’idées en suivant ma nouvelle série de remise en forme express avec XL-S Medical ! Chaque jeudi de juin, il y aura des plans faciles. Car juin est le mois de l’été, celui qui appelle les plages, les piscines, et les bikinis ! Aïe, le fameux test du maillot…

Alors prêts pour un weekend avec uniquement des gaspachos, des jus de fruits frais et XL-S Booster ?

La première virée de l’année au bord de l’eau est notre première rencontre avec notre corps après l’hiver ! J’avais bien réussi mon régime, puis j’ai basculé dans le stress des examens en Faculté de droit avec son lot de pizzas et j’ai revu apparaître des rondeurs. Mais contrairement au passé, je n’ai pas paniqué…car je savais que je pouvais reprendre XL-S Booster. Envie de le tester ? Jusqu’au 16 juin 2018, en tapant le code XLS SPRING au moment de votre achat, en plus de 20% de rabais vous recevez en cadeau la bouteille qui vous permet de vous hydrater partout.

Après cet hiver long, si vous avez le moral raplapla, le teint triste et une silhouette lourde, on va « secouer les cocos » comme dirait Cristina Cordula avec un démarrage détox gourmand : la formule gaspachos, jus de fruits frais et XL-S Booster, facile à adopter sur un long weekend. Elle va alléger votre organisme sans vous affamer. Nul besoin de compter points et peser grammes, il faut juste faire une virée au marché et avoir un mixer ! Si vous êtes paresseux, il existe des gaspachos prêts de qualité, les espagnols sont les maîtres du genre. Attention aux dates de péremption car la durée de conservation est courte. Et n’oubliez pas de boire beaucoup d’eau entre les repas.

Le matin commence toujours par une bonne hydratation : un verre d’eau avec le jus d’un citron, 2 comprimés de XL-S Booster, un jus d’orange frais. Vous pouvez également mixer deux oranges et une banane pour un effet smoothie à la fois vitaminé et nourrissant. Ce n’est qu’après que je prends mon café…sans sucre. Of course.

Le midi et le soir, le menu de ce régime express est simplissime : uniquement des gaspachos.

 

 

Le gaspacho peut être rouge ou vert tout dépend si vous mettez des tomates et poivrons rouges ou pas. Pour le rouge, voici un exemple de liste d’ingrédients de base  :

 

  • 4 ou 5 tomates (je privilégie les San Marzano bien mûres)
  • 1  concombre
  • 1 beau poivron rouge
  • 1 bouquet de basilic, frais et parfumé
  • 1 citron
  • 1 gousse d’ail et 1 oignon
  •  Huile d’olive, sel, poivre.  

Pour le vert, des poivrons verts, des concombres, et pour un effet velouté, ajoutez un avocat  ! Vous pouvez aussi mettre du céleri à la place des poivrons et de la menthe à la place du basilic…A vous de jouer en fonction de votre inspiration. Vous lavez, vous coupez, vous mixez le tout. Hop, au frigo et à chaque repas vous vous servez à volonté. 

  • 2 concombres
  • 1 avocat
  • 1 poivron vert 
  • 1 oignon (facultatif)
  • 2 gousses d’ ail (facultatif)
  • 20 feuilles de menthe 
  • 1 citron vert
  • Huile d’olive et sel avec modération.

Ce régime rapide permet d’alléger l’organisme sans renoncer aux vitamines et sels minéraux, tout en conservant le plaisir des produits frais (sauf si vous optez pour le gaspacho déjà prêt). Bien sûr, cette formule express (idéalement 5 jours), avec la prise de XL-S Booster doit être adoptée seulement si vous êtes en bonne santé et ne prenez pas d’autres médicaments. Enfin, pas de pain, pas de biscottes, pas de riz, pas de pâtes, pas de fromages, pas de charcuteries, pas de dessert : il faut jouer le jeu du gaspacho jusqu’au bout !

À propos de Shadya

blogueuse culinaire et animatrice
Ce contenu a été publié dans Mes billets gourmands. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *