Régime ? Mes trucs pour tenir !

C’est décidé, vous voulez faire un régime ! Vous avez trouvé celui qui vous convient et, cette fois, vous voulez tenir…Si vous saviez combien de fois j’ai échoué ! Mais pour la première fois depuis 2012, j’ai perdu…4 kilos. Exact, 1 kilos de plus depuis le dernier épisode de mon feuilleton minceur. C’est fou ce que ça motive,  jolie victoire sur un passé difficile ! Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y pas les journées avec voyant rouge. Car un régime, c’est de la volonté, de la discipline, mais aussi des hauts et des bas. Il faut garder le cap ! Je suis soutenue par mes comprimés XL-S Booster. En effet, la prise avant chaque repas, trois fois par jour, me rappelle immédiatement que je suis au régime et conditionne automatiquement mes choix.

Ce qui ne veut pas dire que je ne vais pas craquer ! J’ai eu mes moments raclette et fondue. Et les fromages (que j’adore) sont ma récompense. Mais contrairement au passé, je me reprends vite en mains, car le fait d’avoir perdu du poids me remet sur le droit chemin. Surtout, j’ai appris une chose fondamentale : ne pas culpabiliser ! Si vous craquez, profitez de l’instant, sans vous en vouloir ni oppresser votre entourage. L’important est de ne pas craquer souvent… Pour tenir le reste du temps sans succomber aux sirènes des saucissons, pâtes et pizzas, voici mes trucs :

  • Quand je cuisine, je soigne les présentations. Rien de pire que le régime triste jusque dans l’assiette.
  • Je pose la bouteille de Contrex tous les matins sur mon bureau pour ne pas oublier de beaucoup boire. Et le soir, elle doit être finie. C’est un pli facile à prendre.
  • Au supermarché, j’ai appris à éviter les rayons dangereux : je vais uniquement aux rayons légumes et poissons, je fais comme si le reste n’existait pas. J’y prends du plaisir, je ne calcule pas. Je suis en zone permise et je ne me prive pas.
  • J’ai aussi repris le chemin des marchés : j’y fais le plein de produits de saison, de couleurs et bonne humeur. Du coup, je vais moins au supermarché bourré de mauvaises tentations…
  • Si je craque un soir, les 24h qui suivent sont liquides (jus, potages, thés, infusions).
  • J’achète régulièrement des fleurs et des pots d’herbes aromatiques pour ma petite cuisine…Elle est propre et accueillante comme si une tarte aux pommes allait sortir du four. Et je pose la boîte de XL-S Booster à côté de la corbeille d’agrumes (oui, j’ai même acheté un mètre de couturière pour mesurer régulièrement mon tour de taille) pour commencer la journée avec des gestes positifs.
  • J’ai complètement vidé mon frigo, nettoyé et désinfecté à l’eau de javel. Un acte d’hygiène printanière mais aussi de purification plus profond : comme pour effacer symboliquement les consommations de graisses et produits néfastes pour la ligne. Et depuis, je n’y conserve que des produits permis en petites quantités. 
  • Envie de pâtes alors qu’elles sont dangereuses ? Relax, choisissez des pâtes vegan. Celles aux lentilles rouges, sans gluten et sans sel, en plus d’être super belles, ne feront pas de la peine à votre palais. Autre bonne nouvelle, 80 g de fusilli vegan aux lentilles rouges crues correspondent à 160 g de pâtes cuites. Vous pourrez donc satisfaire votre besoin d’aliment réconfortant sans briser vos efforts…Pas mal, non ?

 

À propos de Shadya

blogueuse culinaire et animatrice
Ce contenu a été publié dans Mes billets gourmands. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *