Lunch de filles avec Yaël Bruigom

C’est la reprise de LUNCH DE FILLES ! La formule de ce rendez-vous ? Une super nana, un super parcours, et le super bistrot de son choix ! L’occasion de mettre une personnalité féminine de Suisse romande à l’honneur autour d’un repas dans un restaurant qu’elle aime et nous fait découvrir. Un moment détendu, joyeux et gourmand. Première invitée de la rentrée la dynamique Yaël Bruigom, spécialiste Communication & Marketing, PR indépendante, qui a dans son porte-feuille clients l’Hôtel du Léman à Jongny, au-dessus de Vevey. Un centre de séminaires avec une vue grandiose dont le nouveau restaurant, L’Epicurienne, affiche un concept efficace.

Cette adresse est idéale pour les entreprises, PME ou multinationales, qui souhaitent organiser des conférences, des réunions ou des retraites professionnelles, dans un décor qui stimule la réflexion et les échanges. La vue est unique et le parc enchanteur. L’Hôtel du Léman appartient au Groupe Coop et n’était utilisé que par lui. Mais la stratégie a changé ! La mutation a eu lieu en avril 2016 : travaux, décor, et nouvelle direction générale assurée par la chic et sobre Nathalie Mika-Huys, une ex du Lausanne Palace qui après une pause bébés a repris du service. Aujourd’hui, n’importe quelle entreprise peut profiter des infrastructures et le public du restaurant, du café, de la terrasse. Yaël Bruigom, qui assure la communication du lieu, me donne rendez-vous à la gare de Vevey et m’embarque pour notre virée gourmande. Dès la réception, le regard est accroché par le cellier en verre et bois au design tendance, qui forme l’une des parois du restaurant. La déco est fraîche, avec des notes acidulées et des clins d’oeil aux Sixties.

Le menu est malin, réparti en quatre formules à choix : 1. L’assiette de midi, 2. Le végétarien, 3. Le léger, 4. Le hit de la semaine. L’entrée et le dessert sont les mêmes pour chaque menu. Un concept efficace, une gestion pratique, qui permet de choisir rapidement. Ces formules mettent en avant la cuisine traditionnelle, saine et pleine de coeur, du Chef alsacien Laurent Omphalius. Après avoir oeuvré à l’Hôtel Les Sources à Loèche-les-Bains, il est arrivé pour le lancement du restaurant L’Epicurienne. 

Le menu sera végétarien pour Yaël, car elle a choisi de ne plus toucher de viande dès l’âge de 17 ans ! Elle opte donc pour les généreuses lasagne aux légumes de saison avec espuma au cerfeuil. Pendant qu’elle commande, je teste un vin de Chardonne, un Pinot noir vaudois, La Louve de Jean-Michel Taverney, propriétaire des vignes situées en contrebas de l’Hôtel du Léman : il est excellent ! Puis, je choisis le menu hit de la semaine car le libellé me fait rire en me rappelant mon ancienne vie d’animatrice radio. Mais pas de Johnny ni de Stones dans l’assiette, juste un copieux magret de canard avec son coulis au miel, ses galettes de polenta et ses figues confites. Je n’ai décidément pas le truc pour faire régime… En revanche, le fait d’être végétarienne et très sportive – course à pieds, randonnée, voile – assure la ligne impeccable de Yaël Bruigom, notre spécialiste en Communication et PR. En plus, elle a une allure de star de série américaine à l’élégance qui sait oser le flashy « Petite fille déjà, je détestais m’habiller comme les autres ! J’ai toujours aimé la différence et les belles matières ». Mieux, elle est positive, chaleureuse, à l’écoute, et responsable. 

Cette Suissesse, aux racines franco-néerlandaises, est originaire de St-Sulpice (VD). Elle fait ses études à l’Université de Lausanne où elle décroche une Licence ès Sciences Politiques. Sa vie professionnelle démarre comme promotrice de divers produits sur des Salons à Lausanne et Genève, viennent ensuite des postes comme assistante marketing chez Oracle, Blancpain, et à la Clinique La Prairie où elle devient rapidement PR et Business Development Manager. Elle y reste dix ans. Puis, fracas. Restructuration. Tout change au sein de la prestigieuse clinique, sa vie aussi. Alors qu’elle n’a jamais voulu être indépendante, elle se lance et réussit ! Depuis 2011, la solaire Yaël Bruigom cumule les mandats qu’elle assure avec sérieux et charisme même si elle avoue « Je déteste l’incertitude du statut d’indépendant ! Dès l’Université, je me suis toujours vue dans une grande société. J’aime m’identifier à une culture d’entreprise ».  Mais les clients se succèdent : le Crans-Ambassador à Crans-Montana, Lionel Meylan, l’horloger- joaillier à Vevey, les Newby Teas de Londres pour leur communication en Suisse romande, Takinoa, L’Atelier De Grandi qui vient d’ouvrir son Musée à Corseaux dans une villa 1930. C’est ainsi à cette quadra lumineuse que l’Hôtel du Léman a confié le soin d’assurer sa visibilité. Ils ont eu bien raison !

À propos de Shadya

blogueuse culinaire et animatrice
Ce contenu a été publié dans Lunch de filles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *