Takinoa, des assiettes santé pour citadins pressés !

Vous êtes de ceux qui se lèvent les lendemains de Fêtes contents d’en avoir fini avec les repas copieux et l’aiguille de la balance qui prend l’ascenseur ? Mais vous êtes submergés d’angoisse car vous vous demandez comment faire avec la reprise du travail, les plats du jour qui flottent dans le gras, le manque de temps et les inévitables fast-foods. Stop. On arrête les cauchemars alimentaires. C’est une nouvelle année toute fraîche et elle le sera aussi dans les assiettes de ceux qui bossent. Bien sûr, si vous travaillez à Lausanne, ce sera plus facile: il suffit de pousser la porte de Takinoa. De quoi ? Takinoa. Même Edelweiss, le magazine des filles branchées, en a parlé. Allons-y !

Des ingrédients pleins de sels minérauxTakinoa a une situation centrale

La situation en plein coeur de Lausanne, sur le Grand-Pont, est parfaite, avec en bonus des baies vitrées et une vue superbe qui donnent de l’éclat à un local minuscule. Ce n’est pas un restaurant classique, c’est un fournisseur de plats sains à emporter, ou à se faire livrer en entreprise à condition que la commande atteigne CHF 150.-. Le lunch bag composé d’une soupe, un plat, un dessert est à CHF 21.-. Bien sûr, les petites faims peuvent se contenter d’un bol acheté à la pièce. Quelques chaises de bar permettent de profiter de la fameuse vue en le dégustant rapidement. Efficace et souriant, Sylvain Cosson, le responsable, s’attache à vous servir en respectant les cuissons et les équilibres. La formule de Takinoa est maline car elle fait rimer rapidité avec santé.

Le jeune chef Michel Cosson à l'oeuvre chez TakinoaLes wraps de TakinoaLa présentation des wraps et sandwiches maisonYaël Bruigom Attachée de presse Takinoa

Je suis accueillie par l’attachée de presse de ce nouvel antre culinaire pour citadins pressés : la ravissante Yaël Bruigom. Elle est elle-même une végétarienne enthousiaste. Sa minceur est d’ailleurs bluffante ! Mais il paraît qu’ici il n’y a pas que des petites graines bonnes pour la ligne…Certes, fruits et légumes de saison vampent les papilles en jus pressés créatifs, dont certains assez proches du merveilleux, et soupes délicieuses, mais les riz, lentilles ou quinoa se marient au poulet et saumon cuits à basse température. Et les wraps au poulet ou au thon vous font de l’oeil. C’est le règne de la déculpabilisation ! Et celui d’Eric Lebel, le fondateur ambitieux de Takinoa. 

Yaël Bruigom avec Eric Lebel fondateur de TakinoaUn festival de jus gourmands

Ce fou de montagne et de moto, formé à l’Ecole hôtelière de Glion (VD), a des préoccupations environnementales. Et celle d’intégrer une alimentation réfléchie à nos vies ultra-connectées et nomades. Pour lui, rapide ne veut pas dire mauvais. Il a opté pour une approche culinaire diététique sans tomber dans sa connotation barbante. Sans beurre, sans huile de palme, sans colorants, sans agents conservateurs, sans friture, ne veut pas dire sans goût, ni variété, ni viande. On est loin du végétarisme sectaire ou d’une cuisine d’hôpital. C’est une jolie pause cocooning… Mince, vous n’avez que 15 mns ! Tout le monde s’en va avec ces certitudes : grâce à Takinoa, les midis seront sensés, on ne sera pas en retard au boulot et 2015 peut commencer en respectant son foie et son poids ! 

À propos de Shadya

blogueuse culinaire et animatrice
Ce contenu a été publié dans Mes billets gourmands. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Takinoa, des assiettes santé pour citadins pressés !

  1. Miss cuisine dit :

    j’adore le concept surtout pour les gens pressés, Manger une nourriture saine est très important et en même temps pratique à emporter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *