Royale à Rive, Genève met les papilles à la fête !

Depuis deux ans, la Halle de Rive , coeur gourmand de Genève, devient le temps d’une soirée intitulée « Roy’Halle de Rive », un buffet pharaonique pour quelques VIP et généreux invités. Ce beau monde débourse – comme il se doit pour un événement – CHF 120.- pour découvrir le savoir-faire de ceux qui travaillent jour après jour ici : 23 charcutiers, bouchers, fromagers, primeurs, pâtissiers, traiteurs. Impossible de tous les nommer ! Merci à ceux qui m’ont accueillie avec le sourire malgré le stress, car ils étaient au four et au moulin pour préparer et servir. Ils ont mis les petits plats dans les grands. De quoi séduire l’exceptionnel parrain de cette soirée, le Chef doublement étoilé, Philippe Chevrier: « J’aime le concept des Halles, c’est des produits qui correspondent à ceux que nous travaillons ! Et j’aime le talent de ces artisans ». Cette star helvétique des fourneaux est pourtant sollicitée. Il éclate de rire : « Oui, mais parrain, ça va ! ». Car pour cette 2ème édition de « Roy’Halle de Rive », on l’a compris, ce n’est pas lui qui est aux fourneaux. Toutefois, sa présence accroît le charisme de la manifestation.

Des créations culinaires à gogoPascale Bosson, PR de la manifestation avec Philippe Chevrier

Dans cette caverne d’Ali Baba gastronomique, plus de 300 invités sont accueillis par la PR de la soirée, Pascale E. Bosson, une blonde fine et athlétique à la démarche de danseuse qui lui permet de virevolter d’un coin à un autre avec son talkie-walkie. Il y a aussi Guillaume Chalvin, boss de CHALVIN & Company, l’agence de communication établie à Nyon qui a réalisé cet événement unique. Bon vivant, il ne résiste pas aux magnifiques cannelés de museau de boeuf  de Jacky Bula ! (moi non plus…)

A droite, Guillaume Chalvin organisateur de l'événement avec un des talentueux bouchers-charcutiers.Les magnifiques terrines et jambons persillés

En fan des produits de l’Italie de mon enfance, je m’attarde également sur le stand de La Casa Mozzarella. Mamma mia ! Une halte qui me permet de découvrir le talent de Stefania Braggiotti : la fée des pâtisseries à base de Ricotta. Et pas que ! Les verrines et autres truffes de fromage enrobées d’épices sont aussi belles que délicieuses.

Déclinaisons de gourmandises de la Casa MozzarellaLa souriante Stefania Braggiotti pâtissière de la Casa Mozzarella

Il faudra que je consacre un article uniquement à la Mozzarella, reine des laitages made in Italy. Mais il est temps de déguster un verre ! C’est bien sûr La Cave de Genève qui présente ses crus, parmi lesquels l’extraordinaire Chardonnay de Philippe Chevrier. Quelle tenue. Le bois des fûts de chêne lui donne un supplément d’âme…C’est ce que m’explique le producteur genevois Christophe Bosson, passionné de produits de la terre, qui n’est autre que le cousin de la belle Pascale. Il officie au cours de cette soirée avec la vigneronne Christine Pilet-Falquet. Je soupçonne leur charme d’être autant responsable que les vins de la queue pour avoir un verre !

Le Chardonnay de Philippe Chevrier un des Musts de la soiréeChristophe Bosson et hristine Pilet-Falquet

Et voilà que dans cet antre de créations culinaires à gogo, je tombe sur Luc Barthassat, Conseiller d’Etat chargé du département de l’environnement, des transports et de l’agriculture (DETA), originaire de Bardonnex (GE) et père de deux enfants qui a récemment expliqué dans la presse dominicale qu’il ne fume plus. Ouf, il fait quand même honneur aux bons petits plats de ce buffet pharaonique. Dans un autre registre, je tombe aussi sur l’animateur de One FM Lionel Demander. Mais si, Lionel qu’on entend sur les ondes tous les matins ! Bonne humeur garantie. Décidément, les VIP de tous bords, politique ou médias, sont là. Bel hommage aux artisans des métiers de bouche.

Luc Barthassat était de la fête Roy Halle à Rive !Lionel Demander de One fm à Roy Halle de Rive

Bon, ces rencontres, ça creuse ! Allez, escale chez Magne, une sacrée famille. Une adresse incontournable à Genève. Marie Magne me propose de goûter les Agnolotti aux champignons avec émulsion à la truffe de son Chef Maurizio. Un truc à se relever la nuit. Ce produit fin est disponible sur commande uniquement et pour dix personnes minimum. Une idée pour les Fêtes si vous ne savez pas cuisiner et voulez épater. Attention à la cuisson. Il ne faut pas qu’elle soit trop longue ! Mais vous serez bien conseillés : les Magne assurent banquets, buffets, cocktails et mariages depuis 1974.

Maurizio le Chef de Magne à l'oeuvreLes extraordinaires Agnolotti aux champignons et à l'émulsion de truffes de MagneMarie Magne à la soirée Roy Halle de Rive à GenèveLes cassolettes de Magne

Dans la foule, je croise Anne-Dominique Egli, propriétaire d’un des plus beaux B&B de la Riviera, avec vue imprenable sur le Léman à Corseaux-sur-Vevey (VD). Et je me souviens soudain que j’ai un train à prendre pour Montreux ! Bye-Bye Genève et bravo pour cette soirée gastronomique aux multiples saveurs : une vraie fête des papilles.

Shadya avec Anne-Dominique Egli dont le B&B vue lac ne désemplit plasRoy Halle de Rive

À propos de Shadya

blogueuse culinaire et animatrice
Ce contenu a été publié dans Mes billets gourmands. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Royale à Rive, Genève met les papilles à la fête !

  1. Egli Anne-Dpminique dit :

    Merci!!!!

  2. stefania dit :

    trés joli article!!! Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *