Une fondue gastronomique avec vue panoramique !

Notre bonne fondue nationale est un plat rustique mais dès aujourd’hui, 8 novembre 2019, et jusqu’à fin février 2020, l’Hôtel Mirador Resort & SPA du Mont-Pélerin (VD) va démontrer qu’elle rime avec gastronomique, panoramique, et même ludique. Mais si ! Car déguster cette fondue dans des télécabines venues de Gstaad posées comme des grosses coccinelles sur la terrasse avec vue du célèbre palace assure le sourire et garantit le plaisir. En effet, ces anciennes télécabines, trois en tout, ont été transformées en mini cabanes de montagne éphémères où déguster trois sortes de fondue (voir encadré). Ce décor rappelle que les repas de fin d’année et les Fêtes approchent. Et déguster une aussi délicieuse fondue dans des conditions aussi inattendues assure la réussite de l’escapade. Un joli cadeau à offrir, selon le principe qu’il ne faut pas collectionner des choses mais des moments heureux !

Le Mirador au Mont-Pélerin fait de la fondue un événement gastronomique à déguster dans un décor inattendu !

Une idée originale pour amuser et faire des repas de fin d’année un moment inoubliable

Le soir de l’inauguration de ces télécabines-cabanes à fondue, il pleut mais j’ai le plaisir de retrouver Melina Neuhaus, co-fondatrice de l’agence de communication Elitia, co-directrice de Socialize Magazine, une publication comme elle le dit joliment « orientée feel good », rédactrice pour Marie-Claire suisse, mais également intervenante à l’Institut Suisse de Relations publiques, à l’ESECO et la HEG Genève. Oui, la trentenaire est une working girl hyperactive qui a pris son envol en 2012. Elle découvre cette fondue servie dans ce décor ludique, qui va plaire à petits et grands, avec Julien Matthey, sound designer de renom avec lequel elle forme un beau couple, de ceux qui font du bien à voir.

Jade Correa, marketing manager du palace nous accueille au coin du feu avec Christelle Roth de l’agence de communication Contcept, qui assure la communication de cette idée originale. Elles ne sont pas les seules à faire les honneurs des lieux, Benjamin Müller-Rappard, directeur général de l’établissement se joint à nous, avec Emma et Xianping , qui représentent le propriétaire chinois des lieux, aussi propriétaire des marques de montres Eterna et Corum. Très vite, la conversation crépite comme les flammes. Jade explique que c’est l’Office du tourisme à Gstaad qui leur a proposé cette idée. L’équipe l’a tout de suite validée car elle permet de faire vivre la terrasse à la vue exceptionnelle pendant la saison hivernale. Pour mieux savourer l’expérience de cette fondue à base de trois fromages et de vin valaisan, mieux vaut être chaudement habillés ! Surtout la nuit. Car les télécabines-cabanes à fondue ne sont pas chauffées, ni hermétiques. Elles sont aussi vintage que leur délicieuse allure et garantissent ainsi une soirée fraîche comme à l’alpage…

Le menu « Fondue suisse » se compose d’un vin chaud de bienvenue
servi au Mirador, suivi d’un généreux plateau de salaisons des montagnes puis de la fondue avec ses pommes de terre et son pain. Vous pouvez choisir entre la
fondue de Gstaad, la fondue aux chanterelles ou celle à la truffe
fraîche. Pour le dessert, meringue maison du Chef pâtissier et coulis de fruits
rouges frais avec un bol de crème double de Gruyère ! Uniquement sur
réservation et uniquement pour 4 personnes maximum par télécabine.
Prix du menu : CHF 50.- par personne.
Publié dans Mes billets gourmands | Laisser un commentaire

Arriver mince et belle à Noël, saison 2 !

Il y a celles et ceux qui prennent des résolutions pour la nouvelle année avec le changement d’heure, ceux qui attendent la dernière semaine de décembre, ceux qui y pensent le 31 au soir ou alors en janvier, quand la nouvelle année est là. Et si le secret était d’anticiper ? En tout cas si on veut se sentir en forme pour les repas de fin d’année et les Fêtes, il faut y penser avant. D’autant que nos habitudes alimentaires ont déjà changé. Et le corps stocke. Si en plus votre travail vous fait aller au restaurant, à midi ou le soir, les kilos prennent l’ascenseur avant les Fêtes. Résultat ? Lorsque les repas de fin d’année arrivent, c’est panique à bord. Certaines n’arrivent plus à enfiler la jolie petite robe qu’elles ont acheté à l’automne, ou, pire, n’entrent plus dans celle de l’année dernière. Scénario qui fait passer les Fêtes en mode gros pull et grognon. Alors on va positiver ! Et choisir nos résolutions une à une…Perso, je rêve de changer de vie après une année 2019 très difficile assortie de cinq enterrements. Quand la mort rôde autant, il faut vite se souvenir que notre vie nous appartient. Notre corps aussi ! J’irai même plus loin : si vous n’arrivez pas à changer votre corps, comment voulez-vous changer votre vie ?

Si vous n’arrivez pas à changer votre corps, comment voulez-vous changer votre vie ?

L’année dernière, à cette période, je vous avais proposé mon premier feuilleton « Arriver mince et belle à Noël » avec mon partenaire minceur XL-S medical dont j’ai testé les produits dès 2018, année-clé où j’ai voulu tourner la page de dix ans de galères et 10 kilos de trop. Un gros boulot réussi grâce au Booster. Après j’ai essayé les ampoules détox Start & Go, le FORTE 5, et le thé 100% végétal à base de matcha. Ce qu’il y a de bien chez XL-S medical c’est la variété de la gamme. Car elle permet de trouver une réponse adaptée à nos métabolismes, nos vies et nos besoins. Nous ne sommes pas les mêmes face au poids.

Mais revenons-en à nos résolutions ! Il reste 47 jours avant Noël et je commence déjà à avoir un petit bidon dans mon jean blanc que je mets encore parce que l’été me manque. J’ai beau marcher avec mes chiens, nager, il pousse gentiment…Normal me direz-vous puisque je vais aux soirées Nespresso Gourmet Weeks et déguster des fondues gastronomiques. Sans parler des tartines beurre-confiture le matin et des copieux plats de pâtes devant la télé parce que c’est plus sympa de regarder « Bull » sur M6 avec des fettuccine-crème-saumon-aneth. Il fait froid, on mange plus … Alors si la première résolution pour 2020 était : « Je ne fais plus jamais régime. » Ne riez pas ! Il y a bien des gros fumeurs qui arrêtent du jour au lendemain ! Et ne refument plus jamais. Maintenant, dans le cas du poids, même s’il faut le fameux déclic comme pour les fumeurs, c’est différent. Cela commence d’abord par reprendre contact avec notre corps, faire la paix avec lui, ne pas être en colère contre ses imperfections, gérer notre stress, oublier certains aliments, et adopter une politique des petits pas en pleine conscience. Comme débuter par un allègement avant les Fêtes ! Et acheter une balance. Figurez-vous que je donne toujours la mienne après un régime réussi. Il a donc fallu que j’en rachète une qui me fasse rire chaque fois que je la vois pour me peser. Histoire que ce soit un moment léger…Même si j’ai moins ri quand j’ai vu les chiffres. Ceci étant dit, (grosse )consolation : à la même période l’année dernière, j’avais…200 grammes de plus.

« Arriver mince et belle à Noël, saison 2 » vous donne rendez-vous tous les 10 jours jusqu’au 20 décembre 2019. Prochaines parutions : lundi 18 et vendredi 29 novembre.

.

Publié dans Mes billets gourmands | Laisser un commentaire

Le menu bluffant du Chef étoilé Arno Abächerli !

Soyons clairs, j’ai mangé le meilleur saumon de ma vie ! Et je ne pensais pas qu’un jour je pourrais écrire une chose pareille d’entrée de jeu, sans introduction, ni détours. Un saumon d’une finesse exquise, fondant à souhait, cuit à basse température de manière parfaitement homogène, accompagné d’un aïoli noir au café exquis et d’une purée de petits pois crémeuse. Et un saumon alpin ! Car il venait des Grisons, comme l’a expliqué le créateur de ce plat d’anthologie le Chef étoilé Arno Abächerli, de l’Auberge de la Croix Blanche à Villarepos dans le canton de Fribourg. Ce plat a été présenté en avant-première à une vingtaine de blogueurs romands invités par Nespresso à l’occasion du lancement de la 7e édition des Nespresso Gourmet Weeks, qui se tient du 3 au 24 novembre 2019.

Tout a commencé joyeusement, comme une course d’école, pour les blogueurs invités : meeting point à la gare de Lausanne, embarquement en mini bus, distribution de bouteilles d’eau et sourires par Sandrine Felder, PR-Manager Nespresso Suisse depuis deux ans. Elle concilie le rôle de maman d’un petit garçon de six mois à celui de pro efficace et chaleureuse. Les rires sont vite là et la bonne humeur se poursuit toute la soirée. Au programme, bien plus qu’un repas gastronomique. Car en plus de la découverte du menu, deux ateliers culinaires sont proposés en préambule ! Ces animations sont riches d’informations pour ceux qui aiment le terroir, la gastronomie, le Champagne et le café.

Le premier se tient dans les cuisines du Chef Arno Abächerli, un des spécialistes suisses du mariage du café et de la gastronomie, accompagné d’une dégustation pour mieux comprendre les accords avec les mets. Il nous explique qu’il faut traiter le café comme une épice. Et le second atelier, dans une salle contiguë, est mené en vrai bateleur par Dominique Niederhauser, le coffee ambassador de la marque depuis 2012. Ce beau gosse né à Lausanne, Emmenthalois d’origine, a carrément une formation universitaire sur l’expertise café de l’Université de Zurich. Mais oui, ça existe ! Il nous explique les similitudes entre le Champagne et le café, leurs arômes étant directement liés au terroir. Car la nature de la terre et le climat influencent les parfums et les saveurs.

Les 25 cuisiniers participant à cette 7ème édition des Nespresso Gourmet Weeks sont des talents qui grimpent, mais également des Chefs de renom de la gastronomie helvétique. Parmi eux, sept célèbres Chefs romands dont Edgard Bovier à Lausanne, Michel Roth à Genève ou Damien Germanier à Sion, et justement Arno Abächerli dans le canton de Fribourg, 15 points Gault&Millau et une étoile Michelin. Il a présenté un menu valorisant sa maîtrise de l’harmonisation du café avec des produits du terroir. En entrée, un Carpaccio de chevreuil à l’huile de café Ristretto Origin India, copeaux de Boule de Belp et pignons, suivi du remarquable saumon alpin cuit à basse température, puis en plat principal des joues de porc avec une gelée au café Lungo Origin Guatemala. Le dessert est un peu Saint-Nitouche… On se dit que pomme, caramel, glace fior di latte, huile d’olive, sur un crumble d’avoine, est une formule plutôt traditionnelle malgré ses petites originalités. Mais lorsqu’il est dégusté en même temps que le Kenya Milima de Nespresso chaud et sans sucre, ce dessert se révèle être une explosion gourmande ! Irrésistible.

La cuisine du Chef étoilé Arno Abächerli est à la fois créative et rigoureuse ! Elle est servie chaleureusement dans le cadre rustique de l’Auberge de la Croix-Blanche à Villarepos (FR)

A ma table, il y a Charles et Elvira Legrand, un jeune et joli couple d’influenceurs qui vit à Genève et sur Instagram

Envie de savourer tout ça ? Il suffit de réserver une table du 3 au 24 novembre en précisant que vous venez pour le menu Nespresso. De plus, durant les trois semaines de cette 7ème édition des Gourmet Weeks, ces menus particuliers, véritables voyages pour les papilles, sont à 70 francs à midi et 120 francs pour le repas du soir, sans les vins. Une jolie raison de se balader dans d’autres cantons !

Publié dans Les Chefs, mes héros | Laisser un commentaire

L’été rime avec thé, et thé rime avec beauté et santé !

C’est la grande mode des distributeurs à boissons, on en voit partout : dans les magasins, au rayon ménage, sur les comptoirs des bars, et même dans les spas luxueux. C’est que le thé est sorti des sentiers battus. On revalorise ses propriétés et son effet sur notre organisme avec une multitude de recettes naturelles, servies chaudes ou froides. Ses feuilles, parfois associées à d’autres plantes comme la menthe, le fenouil ou le thym, à du citron vert ou jaune, aident à purifier l’organisme, donnent une jolie peau et permettent même de contrôler notre poids. Si, si, le thé aide à mincir ! Comme le Matcha, la Rolls de thés verts, si prisé des Japonais et de la Haute gastronomie. On va donc se pencher sur ce nouveau phénomène des thés sains avec lesquelles remplir le distributeur à boissons pour lequel on aura craqué ! Car il s’impose pour pouvoir profiter de son thé en grandes quantités. Il y en a à tous les prix, à CHF 19,95, comme celui d’IKEA, à CHF 39.95.- comme celui avec support en bambou (très joli) de la Migros. Et il y en a dans l’esprit Côte Est des Etats-Unis, à tarif un peu plus palace…

J’adore ce trend des distributeurs à boissons car on n’a plus d’excuses pour ne pas boire ! Ils invitent à boire sain avec des recettes naturelles qui font du bien !


Le thé, vert ou noir, chaud ou froid, en plus d’être un moment de sérénité, contribue à l’hydratation. Et, l’hydratation, on ne le répétera jamais assez, est vitale, pour la santé, la forme et la minceur.

Ma redécouverte du thé et mon immersion dans les différentes formules destinées à entretenir la forme est venue pendant mon feuilleton minceur avec XL-S Medical. Il faisait beau, j’étais à la piscine, et sensible aux résultats obtenus, j’ai eu envie de troquer mon habituel verre de Rosé pour une boisson plus fit, sans alcool ! C’est là que j’ai vu un splendide distributeur à boissons au bar de l’établissement, rempli d’un breuvage maison : un thé noir au miel, auquel on avait ajouté des feuilles de menthe, des quartiers de citrons jaunes et verts, servi glacé. Il m’a donné envie d’en savoir plus sur les thés malins, les thés forme et bien-être. Du coup, j’ai testé plein de formules !

Le thé Pagès « Ventre plat », à base de menthe douce, mauve et cassis, au parfum si doux, délicieux le matin sans sucre, le Kusmi « BB Détox », à base de thé vert avec son arôme acidulé craquant de pamplemousse, à utiliser en cure sur plusieurs jours en ne buvant que ça, et en ce moment, je teste celui à base de la star des thés verts, le Matcha, mis au point par XL-S Medical . Le thé Matcha, en plus d’être un thé premium, un thé d’excellence, est idéal pour gérer son poids et lutter contre le cholestérol. Les Japonais lui attribuent également des vertus anti-âge. Renseignements pris, le Matcha contient de la catéchine, un antioxydant reconnu. Son goût particulier, légèrement amer, fait qu’il est aussi agréable chaud que glacé ! Idéal pour l’été. Mais encore, tout en étant tonique, il est pauvre en théine. Ce produit naturel s’inscrit désormais dans la grande famille des produits minceur car il capte jusqu’à 28% des graisses alimentaires et réduit la sensation de faim. En cas de fringale, choisissez plutôt une tasse de thé minceur !

Le trend des thés pour la forme est tel que « thé froid » est devenu une appellation générique. En effet, on appelle « thé froid » toute eau fraîche dans laquelle on infuse des plantes ou des fruits destinés au bien-être. Toujours pour la minceur, votre distributeur à boissons se réjouira d’une eau infusée de rondelles de concombre non pelé (tout est dans la peau) et de quartiers de citrons jaune. Pour l’astuce, on met un tiers de glace pilée au fond du distributeur à boissons, puis l’eau et les ingrédients choisis en quantité généreuse. Certains distributeurs à boissons ont même un infuseur comme la bouteille maline dont je vous ai déjà parlé. Alors pour votre été choisissez votre distributeur à boissons et hydratez-vous avec votre formule préférée de thé beauté et santé !

Publié dans Mes billets gourmands | Laisser un commentaire

Petits bonheurs ensoleillés pour bichonner sa ligne retrouvée !

Oui, la ligne et le moral sont liés. Oui, le Sud est une région, avec son climat, ses couleurs, ses parfums, ses saveurs, mais également un art de vivre, une manière d’appréhender le quotidien, une philosophie souriante. On en parlait la semaine dernière et on va continuer de s’en inspirer pour garder la ligne ! Après un régime de Printemps réussi, il ne faut pas retomber dans ses addictions et ses attractions alimentaires fatales. Il faut également éviter les situations négatives et toxiques qui poussent à compenser. Pour cela, rien de tel que cultiver une douceur de vivre qui apaise, éloigne le stress et le besoin de réconfort qui passe par l’assiette. Il faut prendre du recul et cultiver les petits bonheurs ensoleillés ! Aller à la piscine à la pause de midi, prendre le bateau (je vis au bord du Léman) pour se déplacer à la place du train. Mais pas que !

C’est aussi privilégier les produits de saison, les salades saines, et les virées au marché, je ne me lasse pas de le répéter ! J’adore aller au marché et cela m’a aidé dès 2018 pour rééquilibrer ma nourriture pendant la prise de XL-S Medical, à redécouvrir les recettes à base de légumes pour m’alléger et faire du bien à ma peau. Adopter la douceur de vivre du Sud, c’est forcément choisir une cuisine plus simple et plus joyeuse : grillades, poissons, salades et légumes au four avec leurs herbes aromatiques pleines de bienfaits.

C’est croquer des petites carottes à la place du paquet de chips, c’est se détendre en préparant des fleurs de courgettes farcies avec de la mozzarella et des feuilles de menthe, recette dont je suis totalement fan ! C’est tellement délicieux. Aujourd’hui, je ris de ce qui me faisait craquer avant de retrouver ma ligne ! Mais au début, regarder les images de ce que j’aimais manger était compliqué car je devais résister. Mais si…Vous ne rêvez pas. Cet énorme croque-monsieur nappé de fromage fondu avec des frites faisait partie de mes plats favoris à midi… Et le soir, c’était pizza ! Avec ce genre de menu, on se réveille fatalement en surpoids et avec une garde-robe de veuve, noire et large, pour cacher les rondeurs. Et si en plus vous cumulez les épreuves, bonjour les kilos.

Au pays des promesses pour mincir, ma chance a été de découvrir les produits XL-S Medical car ils sont basés sur un principe fondamental : bouger plus et manger moins. Ils poussent à adopter un mode de vie plus sain !

Un capteur de graisses est un complément mais aussi une obligation à revoir la copie de sa vie : car le meilleur produit ne fera rien sans vous !

Un régime réussi commence toujours par une mise à plat : il faut repérer ce qui ne va pas. Pour ce faire, un cahier et un crayon ! Notez simplement, chaque jour, pendant 10 jours, tout ce que vous mangez. A chaque repas et sans vous juger. En faisant cet exercice bête, vous ferez peu à peu le tri dans l’assiette et… la tête. Car le lien entre la nourriture et nos habitudes erronées est avant tout émotionnel. Il faut comprendre pour quels aliments gras, pourquoi et quand, on craque ! Puis, il faut apprendre à mieux composer les menus, virer les aliments interdits, et prendre soin de son corps. Le fameux bouger plus et manger moins. Marcher au lieu de prendre le bus ou la voiture, nager plusieurs fois par semaine, adopter quelques séances de personal training au fitness afin d’être mis sur les rails par un pro, aller au hammam, introduire les massages…Oui, c’est du boulot et j’ai pris du plaisir à voir les résultats. Oui, ça motive de croiser une version de soi allégée, affinée, améliorée. Oui, c’est agréable de se dire qu’on a repris le contrôle de son corps. A partir de là, plein de choses se mettent à aller mieux. Les réussites sur soi entraînent d’autres réussites : cela déteint sur nos relations, nos projets, nos initiatives, nos choix. Mon prochain défi ? La stabilité !

Publié dans Mes billets gourmands | Laisser un commentaire

Adopter le Sud et sa douceur de vivre pour garder la ligne !

Formidable ! Vous avez complètement retrouvé la ligne, ou presque, après un hiver compliqué et beaucoup d’efforts _ analyse et mise à plat de votre comportement alimentaire, identification de vos erreurs, régime, prise de XL-S Medical Forte 5 pour réduire votre IMC, gym, marche, gommages et massages _ et vous avez le sourire. Mincir, ce n’est pas que se délester de kilos en trop, c’est se désencombrer physiquement et moralement, pour se sentir à nouveau léger, tonique et vivant. C’est bon pour la santé et le moral. Obtenir des résultats donne forcément une attitude positive. De plus, quand on se reprend en mains, on prend aussi conscience qu’on gâche notre vie avec trop de soucis inutiles, d’objectifs erronés, à la merci du regard des autres et de ce qu’on croit qu’ils voudraient que l’on soit. Stop. Remettez-vous au centre du cercle. C’est votre vie !


Mettez-vous en mode vacances dans le Sud ! Mais si, même en ville, surtout en ville.

Lâcher prise, prendre de la distance, ralentir, voilà des attitudes qui vont vous aider à garder la ligne ! Car le surpoids est trop souvent le résultat de stress et d’angoisses. Quand les pensées deviennent négatives et le quotidien toxique, on compense avec la nourriture. La mauvaise, bourrée de graisses. Alors mon truc préféré après un régime de Printemps réussi, pour ne pas retomber dans les démons alimentaires, c’est adopter la douceur de vivre du Sud avec ses multiples formes heureuses. Par exemple, utiliser les plantes aromatiques ! Elles sont riches de bienfaits.


Mon chouchou ? Le basilic ! J’en mets partout. A la maison et dans mes recettes.

C’est fou, comme le basilic fait du bien. On le respire, on se sent mieux. On le déguste, même une feuille, toute crue, toute seule, et on se sent plus joyeux. C’est qu’il est malin, le basilic ! Certes, c’est une plante herbacée utilisée en tant qu’aromate en cuisine et sa saveur est caractéristique des plats italiens, mais pas que : le basilic est tonifiant, antibactérien, riche en antioxydants et donc excellent pour la peau. Il évite aussi les ballonnements et aide en cas de nausée. En effet, il n’est pas que merveilleux en cuisine, il est aussi prisé en aromathérapie pour ses vertus ! Quand vous l’utilisez pour vos plats, soyez généreux pour mieux faire ressortir son parfum et sa saveur. Le basilic aime la profusion. Si vous le ciselez avec un ciseau, attention, il faut servir vite car il va noircir. Le basilic n’aime pas le métal, il préfère la main, effilochez-le à la minute.

Inviter la douceur de vivre du Sud en ville, c’est adopter un tempo où le bonheur rime avec fleurs, parfums, couleurs et saveurs.

En plus de permettre un accès direct aux produits frais et locaux, aller au marché est un agréable moyen de se détendre !

Avoir des plantes aromatiques à la maison est une manière d’inviter le Sud dans son quotidien, aller au marché aussi. Car on ralentit le tempo, on marche, on flâne, on prend le temps de regarder et se laisser séduire par les couleurs des produits frais. En plus, cela permet de privilégier l’agriculture de proximité, une nourriture plus saine, et le contact humain. Le marché est aussi le meilleur endroit pour acheter ses plantes aromatiques. Autre princesse du Sud : la menthe. Comme le basilic, la menthe est bourrée de vertus : digestive, elle apaise l’estomac, stimule la bile, est une concentration en fer et vitamine C. Elle soigne aussi la mauvaise haleine….comme le persil. Voilà une autre plante aromatique qu’il faut avoir dans sa cuisine, riche en vitamine C et excellente pour la vue. Des feuilles de menthe ou un petit bouquet de persil, crus, à jeûn, le matin, sont fantastiques pour éradiquer sérieusement un problème d’haleine. Mais la menthe sublime aussi un yaourt nature, une viande grillée, un poisson au four, des raviole au mascarpone et saumon fumé. Et quand vos petits plats parfumés aux plantes aromatiques – n’oubliez pas le thym et le romarin !- et bourrés de bienfaits seront servis, le Rosé viendra parfaire l’impression de vacances, loin du stress, des ennuis et du… surpoids. Alors, oui, le moment est venu d’adopter la douceur de vivre du Sud ! Rendez-vous vendredi prochain pour d’autres idées ensoleillées.

Publié dans Mes billets gourmands | Laisser un commentaire

1…2…3…Blogueuse gourmande demande miroir, merci !

C’est un moment stressant. Un des plus angoissants quand on s’est fixé un objectif de résultats avec son régime de Printemps : découvrir son image dans le miroir d’une jolie boutique au bout de deux mois d’efforts. C’est là qu’on sait si l’alimentation revue et corrigée, la gym laborieusement adoptée, le fameux « bouger plus et manger moins », et XL-S Medical Forte 5 ont tenu leurs promesses. Mon feuilleton minceur a débuté le 8 mars, journée de la femme. J’avais eu une envie de légèreté, celle de tourner la page d’un hiver difficile et d’effacer ce constat barbant : les kilos étaient de retour avec le visage bouffi – le détestable phénomène yo-yo -, la mine grise et le moral à plat. C’est donc le coeur battant que je me suis rendue à la boutique de la Maison 123.

Il fallait que je teste la tenue interdite aux petites femmes rondes ! Le pantalon clair et le top à rayures, le duo qui tue la ligne…Histoire de voir si je l’avais récupérée.

Vous ne rêvez pas, Marie Gillain, actrice mutine et charismatique, est l’égérie de la Maison 123

Quand je suis arrivée devant les vitrines à Montreux, je me suis demandée si je n’étais pas un peu kamikaze, si la prise du XLS-Medical Forte 5 avait été suffisante, si j’avais fait assez de gym, si mes moments de craquage n’avaient pas sabordé mes efforts…Etre son propre cobaye et son propre juge peut être assez violent ! L’exigence est décuplée car je raconte mon feuilleton minceur et remise en forme sur mon blog. Et s’il n’y avait pas de résultats ? Pourtant, mon ventre est plus plat, je le sens…Mais je veux le voir dans une jolie tenue.

J’aime croire qu’on est le capitaine de sa vie ! Quel que soit notre âge et nos conditions, on peut toujours fleurir comme le Printemps…

Avant la séquence essayage, j’ai filé chez Kim, ma jolie et talentueuse coiffeuse chez Jean-Louis David. C’est elle qui a mis un coup de soleil dans mes cheveux, des mèches dorées pour sortir du noir de veuve dans lequel je tombe à chaque fois que la vie m’éprouve. Il y a un an, j’avais coupé mes cheveux ultra-courts pour marquer le virage, façon Cristina Cordula. Cette année, j’ai eu envie de lumière et de féminité. Je suis moins dans le combat et plus dans le besoin de partage. Voilà qui tombe bien, car en arrivant à la boutique, on m’a proposé un café dans le coin design prévu à cet effet.

L’occasion de passer un bon moment avec la chaleureuse et professionnelle Reema, 33 ans, et déjà 11 ans dans la mode. Les problèmes des femmes qui ont des rondeurs, elle connaît. « Il faut conseiller mais être honnête ! » dit-elle. « Par exemple, il faudra éviter les couleurs claires ». Reema sait être à l’écoute tout en poussant à sortir de notre zone de confort. Grâce à elle, j’ai fait le test de la ceinture en cuir taille haute sur le pull !

Quand on fait un régime après une période difficile, revoir son look permet de reprendre confiance en soi

Ce qu’il y a de bien quand on teste les produits XL-S Medical est qu’il y a une formule pour chaque typologie, chaque mode de vie. L’année dernière, j‘avais craqué pour le Booster, à Noël, j’avais essayé la tisane détox, puis ce Printemps 2019, comme j’ai vu que j’étais en proie au phénomène yo-yo, j’ai frappé fort avec le XL-S Medical Forte 5 qui promet des résultats en 1 mois. Mais cela doit impérativement être accompagné de nouvelles habitudes alimentaires, d’une bonne hydratation quotidienne et de mouvement. Inutile de prendre des capteurs de graisses si vous vous nourrissez mal et ne bougez jamais. J’ai eu des résultats en deux mois avec un seul comprimé après chaque repas, et pas deux comme l’indique la posologie, car je suis petite. J’ai aussi introduit les séances de personal training, pour être suivie avec une gymnastique ciblée. Car j’avais besoin de redéfinir ma taille ! Mission accomplie, ma nouvelle silhouette est bien là. Pour preuve ces essayages chez Maison 123 dont les collections actuelles sont à chaque fois un feu d’artifice avec des couleurs joyeuses, qui met de bonne humeur.

Publié dans Mes billets gourmands | Laisser un commentaire

Qu’est-ce qu’on mange ce soir ?

Quelle femme, quel que soit son âge, sa situation, ménagère ou carriériste, sa personnalité, n’a pas eu un grand moment de solitude, voire d’exaspération, quand compagnon, mari, enfants ou ados, lui lancent sur un ton plaintif : « Qu’est-ce qu’on mange ce soir ? ». Surtout un dimanche. Pire un dimanche en plein régime ! Un régime, c’est déjà dur seule, mais quand on est à deux ou plus, cela peut devenir épineux. Il faut cuisiner pour les autres, et arriver à table avec sa tranche de jambon maigre ou sa salade, avec le reste de la tablée qui vous regarde de travers…C’est insupportable. Haut-les-coeurs ! Si vous suivez mon feuilleton minceur qui a débuté le 8 mars, journée de la femme, vous savez que je propose régulièrement des recettes saines à base de poulet qui peuvent convenir à toute la famille, mais aussi à base de poissons et des trucs pour tenir. Mais je vous l’avoue, ma grande conquête est de pouvoir manger des pâtes délicieuses en plein régime, si appétissantes qu’elles peuvent convenir à Jules, maris, enfants et tutti quanti.

Il n’y a rien à faire, les pâtes c’est bon pour le moral ! Surtout si vous avez commencé votre journée avec salade de fruits sans sucre, thé spécial ventre plat sans sucre, et XL-S Medical Forte 5…A priori, ce n’est pas un passeport pour de splendides et savoureuses Fettuccine à midi ou devant le film du dimanche soir. Et pourtant !

Comme le disait ma grand-mère : « Ce ne sont pas les pâtes qui font grossir, mais les sauces et le beurre qu’on met avec ! »

Les arômes naturels des ingrédients de ma préparation pour pâtes ou gratin lui donnent tout son goût !

Pour 4 personnes :

2 oignons, 1 poivron vert, 1 piment rouge, 1 bouquet de coriandre fraîche, 400 g de viande de boeuf haché, huile d’olive, huile au basilic, poivre, Worcestershire sauce, un peu de sel seulement pour les produits de saison.

4 à 5 nids de Fettuccine par personne.

  • Eplucher et couper finement les oignons, rincer et ciseler le poivron vert, le piment rouge et la coriandre, tout mettre dans un cul-de-poule. Saler légèrement.
  • Dans un autre bol, disposer la viande hachée, assaisonner avec la Worcestershire sauce, un tour de poivre et l’huile au basilic.
  • Dans une poêle avec un filet d’huile d’olive faire revenir les produits frais émincés, environ 3-4 mns à température moyenne (T.5). Quand les oignons commencent à fondre réserver.
  • Dans un fait-tout avec un fond d’huile d’olive sur une plaque à température moyenne, ajouter la viande et les produits de saison en alternance, mélanger 2-3 mns, couvrir pour que la viande ne sèche pas et mijoter 15-18 mns à feu doux. Réserver et laisser les sucs imprégner le tout.
  • Pendant ce temps, cuire le fettuccine en respectant la durée conseillée.
  • Les pâtes sont cuites, égoutter, ajouter la quantité voulue de préparation, mélanger et servir !
  • J’aime beaucoup un verre de Malbec de Cahors avec ces pâtes aux arômes toniques.

Pour donner rapidement de la saveur à vos plats, ayez toujours des herbes aromatiques chez vous ! Basilic, persil, aneth, coriandre, estragon. La coriandre a beaucoup de personnalité et va réveiller la plus simple des recettes à base de légumes ou de viande. Ici, son peps rencontre celui du poivron vert. C’est un mariage plein de caractère ! Seul hic, les herbes aromatiques, à moins d’en avoir sur son balcon ou dans son jardin, ramollissent vite et noircissent. Elles peuvent aussi sécher hors du frigo. Comment faire ?

Ces petits Tupperware colorés ? Mon truc pour bien conserver les herbes aromatiques au frigo…Elles ne seront pas ramollo !

Ces jolis Tupperware me servent aussi à conserver le reste de ma préparation à base de viande. Le soir ou le lendemain, je la sors pour vamper rapidement un gratin de chou-fleurs : elle va lui donner texture et saveur. Bien sûr, le gratin sans beurre au fond du plat à gratin, sans sauce béchamel, ni sauce à gratin industrielle, juste une lampée de crème liquide légère ou un filet d’huile d’olive. Après avoir déposé les rosettes de chou-fleurs précuites 5 mns à l’anglaise au fond du plat à gratin, je les poivre, j’ajoute un peu de noix de muscade, je recouvre avec 1) ma préparation savoureuse à la viande, 2) de la mozzarella coupée en tranches, et 3) plein de Parmesan (on ne peut pas se priver de tout) et j’enfourne ! Après 40 mns au four à 180 degrès, vous aurez un fantastique plat maison fidèle à mon credo : faire simple, chaud et bon. Et surtout compatible avec le prise de XL-S Medical Forte 5, votre allié pour réduire votre IMC. De plus, ce produit donne moins faim. Vous serez donc ravie avec juste une assiette de ces pâtes ou ce gratin à la viande … Vos hommes et vos ados aussi !

Publié dans Mes assiettes faciles, Mes billets gourmands | Laisser un commentaire

Craquer, se reprendre, et s’hydrater !

Un régime n’est pas un long fleuve tranquille…surtout quand on est gourmande et qu’on aime cuisiner. C’est un peu une expédition en terre inconnue avec des tempêtes, des hauts, des bas, et un objectif précis : perdre des kilos ou changer de taille (par exemple, j’aimerais passer du 38 au 36). Alors que les médias, les magazines, les réseaux sociaux et autres clichés nous font croire que la réussite est un truc lisse et rapide, on va s’attacher à une réalité particulière qui nous fait sentir coupables : réussir c’est parfois craquer pour nos pires compulsions. Il suffit d’une série d’éléments stressants. Car la nourriture et les émotions sont liées. Et lorsque ces dernières sont mauvaises, difficiles, douloureuses, comme par hasard l’assiette flanche. On ne résiste plus, on ne mange plus que les ennemis de notre ligne…Moi, c’est pizza.

Je pourrais manger des pizzas tous les jours, midi et soir ! Mon duo favori ? Pizza et roquette

De plus, je n’arrive pas à me contenter d’une seule tranche : je dévore toute la pizza avec l’immense sentiment de culpabilité qui s’en suit. Et cela me colle à la peau plusieurs jours. Puis, un matin, deux kilos de plus apparaissent sur la balance alors qu’on fait des tonnes d’efforts depuis un mois. Au lieu de paniquer, de se laisser aller et jeter l’éponge, il faut se reprendre en mains. C’est normal de craquer pendant un régime. Bien sûr si ça dure plus d’une semaine, il faut vraiment se secouer. Mon truc ? Les séances de hammam pour purifier la peau, suivies de douches froides pour stimuler la circulation sanguine, et une hydratation extérieure, avec un gel fermeté, et intérieure intensive. Beaucoup boire élimine les toxines mais aussi la fatigue. Cela permet également de mieux se concentrer. Pour pouvoir boire n’importe où, en ville, en pleine nature, au travail, j’ai ma bouteille XL-S Medical. Elle est légère et bien conçue.

Elle est pratique avec son infuseur facile à utiliser qui permet de parfumer l’eau de manière naturelle en la rendant délicieuse.

Ce que je préfère ? Fraises et menthe, et aussi citron jaune ou vert et menthe. Et les couleurs sont joyeuses dans ma petite cuisine…

S’hydrater est vraiment très important. Et grâce à la petite bouteille XLS-Medical, on peut ajouter des ingrédients sains et vitaminés qui donnent ainsi des vertus à l’eau, de manière simple et naturelle. Et s’hydrater est capital quand on est stressé. Pourquoi ? Parce que le stress induit une sécretion de cortisol accrue qui favorise l’envie de grignoter ! Du coup, quand on est stressé, on craque et on grignote. De plus, le manque d’eau augmente la fatigue et peut élever le taux de cortisol qui pousse à craquer. C’est la spirale. Mais ce n’est pas anormal. Ce phénomène s’explique après quelques semaines de régime. Chambouler ses habitudes alimentaires, prendre du Forte 5 pour mincir, introduire la gym régulière, peut exacerber la nervosité si on a peur de ne pas être à la hauteur ou si on a l’impression de ne pas voir de résultats. Le corps enregistre de nouveaux messages. Il faut accepter ces périodes. Alors à vos petites bouteilles magiques ! Buvez. Tenez bon. Et si vous avez craqué pour pizzas, chips, croissants et gratins, voici une recette délicieuse, tonique et ultra-facile pour vous réconcilier avec votre régime…

Mes asperges fines au poulet, menthe et citron


Les ingrédients pour une assiette gourmande, légère et saine ?

Une douzaine d’asperges vertes très fines, un blanc de poulet cuit ou le reste d’un poulet rôti froid, une douzaine de feuilles de menthe fraîche, très parfumée, le jus d’un demi citron, de l’huile au citron (oui, ça fait la différence), sel et poivre.

Emincer le poulet, réserver dans un bol. Cuire les asperges 8 mns, à l’anglaise dans de l’eau salée. Puis, les égoutter, passer rapidement sous l’eau froide et couper en trois. Ajouter au poulet. Dans une coupelle, mettre les feuilles de menthe ciselée, l’huile au citron, le jus de citron, saler, poivrer, mélanger. Assaisonner vos asperges et votre poulet, et à table. C’est tout !

Publié dans Mes billets gourmands | Laisser un commentaire

Soins d’experts et pâtes gourmandes !

Dans une société où on associe trop facilement succès et rapidité, on oublie que le temps reste le maître en termes de résultats : il faut le laisser oeuvrer. Le Printemps est là, vous avez entre 5 et 10 kilos de trop, le moral dans les chaussettes et des questions plein la tête : « Est-ce que ce régime fonctionne mieux que celui-là ? Et XL-S medical, ça marche ou pas ? Et les soins minceur en institut ? Comment perdre du poids facilement ? Et l’âge empêche-t-il de mincir ? ». Stop. D’abord, atteindre un objectif minceur est possible à tout moment de son existence, sauf problèmes de santé. Alors comment allez-vous ? C’est la première question à vous poser. Vous allez très bien ? Formidable ! A partir de là, tous les miracles sont possibles comme perdre du poids et se récompenser avec des Fettuccine aux noix de St-Jacques à l’huile de truffe blanche ! C’est important de se récompenser car cela entretient la motivation. Appétissantes, non ?

Ces Fettuccine étaient ma récompense après un mois de régime, qui a d’abord été une mise à plat et une révision de mes habitudes alimentaires. Car un régime réussi passe par un rééquilibrage alimentaire, par l’identification de nos erreurs, et la suppression des apports énergétiques et caloriques excessifs – sucres, pâtisseries, brioches, croissants, pain, beurre, fromages, crème, vin rouge. Pour y arriver, j’ai tout noté dans mon cahier minceur ! Mes petites victoires et mes échecs (même si c’est normal de craquer pour une pizza si cela n’arrive qu’une ou deux fois), mon poids de départ, mes mensurations, la progression de mon bien-être. Pour démarrer, ces points comptent plus que les kilos sur la balance. Alors pour vous mettre en appétit et vous motiver, je vous donne d’abord ma recette. Ensuite, je continue de vous raconter mon premier mois de régime avec XL-S medical Forte 5. Je sais, que je puisse me récompenser avec ces pâtes généreuses vous surprend…Pourtant, les premiers effets se font sentir : moins de joues, une taille qui se creuse gentiment, un ventre plus plat.

Ingrédients par personne : 120 gr. de fettuccine ou si vous préférez 4 à 5 nids de pâtes, 3 noix de St-Jacques, beurre à la fleur de sel, beaucoup de basilic frais ciselé, et un filet d’huile d’olive à la truffe blanche. C’est tout !

  • Cuire les 4 à 5 nids de fettuccine dans de l’eau bouillante salée. Pendant ce temps, mettre à chauffer une poêle à température moyenne, ajouter deux grosses noix (env. 2 cuillers à soupe) de beurre à la fleur de sel (il va donner un goût magnifique sans avoir besoin de saler ni d’ajouter quoique ce soit), faire fondre.
  • Vers la fin de cuisson des fettuccine, snacker les noix de St-Jacques, toujours à température moyenne, et réserver.
  • Egoutter les pâtes, ciseler dessus beaucoup de basilic frais et parfumé, ajouter un filet d’huile d’olive à la truffe blanche, mélanger.
  • Les noix de St-Jacques sont prêtes, déposer sur les pâtes et servir ! C’est tout, et c’est magique. Oui, cette recette toute simple est fine et gourmande. Pas d’entrée, pas de dessert, pas de vin rouge et vous aurez dégusté des pâtes sublimes en plein régime !

Bon, je suis au régime depuis un mois, j’ai mon cahier minceur pour tout noter jour après jour, j’ai mis à plat mon alimentation, vidé et nettoyé mon frigo, je prends mon Forte 5 et je me balade avec ma liste d’aliments permis dans mon panier ! Avec tout ça, il fallait bien une escale en institut, et j’ai choisi de tester le soin Expert Minceur de Clarins !

Ouf, mon esthéticienne, Rita, est une jeune femme de 36 ans, dynamique, souriante, et…gourmande. Je me sens moins seule lorsque je lui parle de Chorizo et Chardonnay pour l’apéro…Car elle me comprend ! Très professionnelle, elle m’explique toutes les étapes du soin Expert minceur et me décrit le cocktail qu’elle va réaliser, composé de l’Huile anti-eau, affinante et drainante, à base d’huiles essentielles, un grand classique de la marque, de la crème anti-rondeurs Masvelt à base de coquelicot, et du Body Fit, un fluide frais qui lisse, raffermit et lifte. Je suis épatée…Non seulement le parfum des produits est délicieux, mais on sent tout de suite l’efficacité. D’abord, les manoeuvres sont ciblées : il ne s’agit pas juste d’étaler des produits sur un corps dodu ! La peau est stimulée, la circulation sanguine activée. Evidemment, l’idéal serait de faire un massage minceur par semaine pendant le mois et les trois mois de régime. Car on ne mincit pas uniquement avec les soins tout comme on ne mincit pas uniquement avec la prise de gélules ! C’est un tout.

Chez Clarins comme chez XLS-medical, on insiste sur l’importance d’associer les produits ciblés au sport et à l’alimentation. Inutile d’avoir recours à des soins d’experts si vous avalez du saumon fumé avec des toasts beurrés en entrée, suivi d’une raclette et d’un gâteau au chocolat ! Ce qu’il y a de bien quand on prend un produit pour réduire la masse graisseuse est que cela rend plus conscient, plus responsable, et pousse à faire d’autres choses pour soi, comme ce soin du corps amincissant que j’ai testé en institut. En sortant de là, en plus d’être plus détendue et tonique, je sais que je vais m’accrocher à mes nouvelles habitudes : les séances en salle de gym, à base de cardio et de gainage, mais aussi la liste d’aliments permis que j’ai sur moi lorsque je fais les courses.

Ma liste d’aliments permis :

Salades, tomates, céleri branche, champignons, basilic, persil, ciboulette, aneth, les herbes aromatiques en général pour tout assaisonner et tout sublimer, que les aliments soient crus ou cuits, aubergines, asperges (blanches et vertes), légumes à profusion, brocolis, chou-fleurs, courgettes, endives, épinards, fenouils, oignons (blancs, rouges, mais aussi jeunes oignons avec les tiges), poivrons, radis, amandes, noix, noisettes, dattes, avocats, melons, pommes, oranges, citrons, limettes, poulet, poissons (même le saumon fumé, le thon et les crevettes), quinoa, millet, lentilles, pois chiches, tagliatelle aux épinards et pâtes complètes…Mais si tout ça ! Et vous pouvez en faire des recettes saines et variées avec tous ces aliments, sans vous ennuyer ou avoir le sentiment de vous priver.

Comme au bout d’un mois, du 8 mars au 8 avril, j’ai perdu des joues, j’ai laissé Rita m’offrir un maquillage pour mon anniversaire ! Car commencer à se sentir mieux dans son corps donne le moral et plein d’envies positives, comme donner une meilleure image de soi. Alors à bientôt pour découvrir ma nouvelle tenue…Taille 36.

Prix et commande des produits amincissants XLS-medical sur leur site

Prix et commande des produits amincissants Clarins sur leur site

Publié dans Mes billets gourmands | Laisser un commentaire